de fr it

Johann JakobFüssli

19.7.1766 à Zurich, 13.5.1844 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de (Hans) Wilhelm, conseiller et maître de corporation. 1) Elisabeth Gessner, fille de Leonhard, capitaine de cavalerie, 2) Cleophea Gessner, sœur d'Elisabeth. Lieutenant au service de France (régiment Steiner) en 1792. La même année, F. partit pour Genève comme capitaine dans le régiment Frei. Major, il édicta un nouveau manuel zurichois d'exercices (1797). F. fit partie de l'état-major général fédéral dès 1813. Après avoir été promu colonel, il prit la même année le commandement d'une brigade. En 1815, il devint commandant de la 2e division. Inspecteur de l'infanterie de la 1ère troupe d'élite fédérale et du 1er arrondissement militaire. Douzenier dans la corporation des Forgerons (1795), membre de la municipalité provisoire (1799), député au Grand Conseil zurichois (1804-1840) et membre du Petit Conseil (1815-1830).

Sources et bibliographie

  • L'Etat-major, 3, 67
  • J.W. Vogel, Die Geschützgiesserdynastie Füssli in Zürich, 1984, 45
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.7.1766 ✝︎ 13.5.1844

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Füssli, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.07.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023705/2005-07-26/, consulté le 28.10.2020.