de fr it

Jean Pierre MauriceGirard

30.8.1750 à Genève, 2.3.1811 à Arras (Pas-de-Calais), prot., citoyen de Genève. Fils de Jean Pierre, dit Guerre, maître horloger, et de Susanne Rittel. 1) 1775 Susanne Benoit, fille de Daniel, 2) 1806 Jeanne Marie Charlotte Crin, fille de Jean, médecin. Garde suisse au service de France (1768-1780). Revenu à Genève, G., dit Vieux, est mêlé aux troubles de 1780-1782. Condamné à mort par contumace en 1781, il passe en France où il reprend du service. Lieutenant-colonel (1791), général de brigade (1793), il commande les troupes qui occupent Genève lors de son annexion à la France (1798-1799). Commandant du département du Pas-de-Calais. G. sert aux batailles d'Essling et de Wagram (1809). Baron d'Empire et grand officier de la Légion d'honneur (1809). Son nom est inscrit sur l'Arc de Triomphe et son cœur déposé au Panthéon.

Sources et bibliographie

  • Galiffe, Notices généal., 6
  • G. Six, Dict. biogr. des généraux et des amiraux français de la Révolution et de l'Empire (1792-1814), 1, 1934, 504-505
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.8.1750 ✝︎ 2.3.1811