de fr it

PaulGygli

27.1.1909 à Langnau im Emmental, 10.7.1992 à Berne, d'Utzenstorf. Fils de Rudolf, notaire. 1935 Alice Stalder, fille d'Ernst, commerçant. Deux semestres à l'école d'agriculture de Rütti (comm. Zollikofen), puis études de droit à Berne, doctorat en 1932. Officier instructeur d'artillerie (1934-1951), officier EMG (1941). Attaché militaire à Londres (1952-1955). Commandant de la division 7 (1958-1961), de la division mécanisée 11 (1962-1963), du corps d'armée de campagne 4 (1964). En 1964, G. fut nommé par le Conseil fédéral chef de l'état-major général, avec mission de regagner la confiance du public après l'affaire des Mirage. Son mandat fut marqué par l'acquisition de nombreuses armes modernes, comme le char 68 ou le système de défense aérienne Florida et par la mise en pratique de l'organisation des troupes de 1961. En promulguant la conception de la défense nationale militaire du 6 juin 1966, G. mit fin à plusieurs années de débats. Il ordonna en 1967 la création de la commission d'étude pour les questions stratégiques dirigée par Karl Schmid. Après sa retraite (1971), il entra au conseil d'administration d'Oerlikon-Bührle.

Sources et bibliographie

  • L'Etat-major, 8, 157-158
  • NZZ, 16.7.1992
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.1.1909 ✝︎ 10.7.1992