de fr it

Engelhard

Famille zurichoise de Junker (nobles), figurant dans les registres fiscaux de la ville depuis 1358. Heinrich, maître de la corporation de la Mésange est cité comme membre du Petit Conseil en 1370. L'ancêtre certain de la lignée est Heinrich, venu de Zoug et reçu bourgeois en 1381. Son fils Hans fut l'un des plus gros contribuables de la ville. Du XIVe au XVIe s., les E. firent partie des premières familles zurichoises. Ils comptèrent cinq membres du Petit Conseil, dont Konrad (->) et Felix (->). Ils furent souvent membres de la corporation de la Mésange, puis dès le XVIe s. au moins, de la société noble des Schildner zum Schneggen. Heinrich (->) fut probablement l'un des champions de la Réforme. Les E., perdant toute influence politique et sociale au XVIIe s., furent pour la plupart artisans du textile (lignée de Felix, 1586-1634) ou pêcheurs, donc membres de la corporation des Bateliers (lignée de Heinrich, 1598-1661).

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 2, 157-158
  • C. Keller-Escher, Promptuarium genealogicum, s.d. (ZBZ)