de fr it

Gossweiler

Famille originaire de Gosswil près de Turbenthal, reçue à la bourgeoisie de Zurich en 1451, en la personne d'Ulrich. Les G. étaient pour la plupart fondeurs d'ornements métalliques; vers la fin du XVIe s., ils se mirent à l'industrie textile. Kaspar (->) fit fortune dans la soierie et, premier de sa famille, entra au Petit Conseil en 1620. Ses frères Adrian (1574-1625) et Hans Jakob (1577-1640), industriels de la soie et du coton, sont à l'origine des deux branches principales, dites G. zum Berg et G. zum Brunnen. Parmi les familles alliées, on trouve de nombreux marchands et quelques Junker. Siégeant au Grand Conseil dès 1587, les G. donnèrent neuf membres du Petit Conseil (XVIIe et XVIIIe s.) et dix baillis. Susanna (->), première maîtresse de l'école des filles ouverte à Zurich en 1774, illustre la famille du côté féminin.

Sources et bibliographie

  • C. Keller-Escher, Promptuarium genealogicum, s.d. (ZBZ)
  • Almanach généal. suisse, 7, 201-204