de fr it

MeyerZH, Weggen

Famille bourgeoise de Zurich d'origine inconnue, qui remonte peut-être à Hans, boulanger, prévôt de la corporation des Boulangers (zum Weggen) de 1404 à 1407. La filiation n'est attestée qu'à partir d'un autre Hans, également boulanger, qui fut représentant de cette corporation (1525) au Grand Conseil, puis son prévôt (1530) et, à ce titre, le premier membre de la famille à accéder au Petit Conseil. Aux XVIIe et XVIIIe s., les M. occupèrent principalement des fonctions publiques et militaires; ils donnèrent huit membres du Petit Conseil. Une branche fit fortune grâce à la fabrication de burat et de soie. L'ascension sociale des M. commença vers 1650 grâce à des alliances avec des familles importantes comme les Burkhard, Werdmüller, Hess, Wirth, Holzhalb, Waser et Escher vom Glas. La famille s'est probablement éteinte au XIXe s. Carl Keller-Escher mentionne un Andreas (∗︎1809), mais on ne possède aucune trace de lui ou de ses descendants.

Sources et bibliographie

  • C. Keller-Escher, Promptuarium genealogicum, s.d. (ZBZ)