de fr it

Waser

Famille bourgeoise de Zurich, très ramifiée, dont l'origine reste obscure et dont la généalogie comporte quelques incertitudes. Les premiers W. sont mentionnés en 1358 à Zurich. D'autres, arrivés notamment de Bonstetten et de Wiedikon, obtinrent la bourgeoisie de Zurich en 1401, 1402 et 1440. Johannes est considéré comme l'ancêtre fondateur; il fut prévôt de la corporation des Bateliers en 1489 et bailli de Kyburg en 1498. Son petit-fils, Itelhans (✝︎1531), fonda la branche de Dinhard. Johans (1628-1710), marié à Cleophea Schweizer, fille du meunier, était pasteur à Dinhard. Leurs descendants reprirent les moulins de Dinhard, Ossingen, Stammheim, Neunforn et Altstetten. Avec les Wiser, à Uhwiesen, et les Wehrli, à Stammheim, également bourgeois de Zurich, les W. figurèrent parmi les familles de meuniers de la Suisse du Nord-Est les plus importantes. Hans Jakob (1779-1838) vendit son moulin de Dinhard et retourna à Zurich. Son fils Johann Heinrich (1820-1871) ouvrit en 1845 un atelier de reliure dans la maison Zum Türken sur le quai de la Limmat. Par la suite, il ajouta à l'entreprise Johann Heinrich Waser & Co. une papeterie et un commerce de papier en gros, qui fut détaché du commerce de détail en 1891. Les W. connurent leur apogée politique au XVIIe s. avec dix représentants au Petit Conseil et avec Johann Heinrich (->), bourgmestre. Jusqu'à la fin du XVIIIe s., ils donnèrent dix-neuf membres au Petit Conseil et cinquante-deux au Grand Conseil. Ils appartinrent jusqu'en 1843 à la société noble des Schildner zum Schneggen, dans laquelle ils étaient entrés grâce au bourgmestre Johann Heinrich. Les W. s'allièrent essentiellement avec les familles de Junker au service de France comme les Rahn, les Steiner von Uitikon et les Lochmann. La famille s'illustra également grâce à de nombreux érudits et ecclésiastiques de renom.

Sources et bibliographie

  • W. Hofmeister, Genealogische Tabellen der Stadtbürgerschaft, 1780-1814 (AV Zurich)
  • Almanach généal. suisse, 2, 586-593; 6, 752-763
  • M. Waser, Vom Zürcher Geschlecht der Waseren, 1941