de fr it

WehrliZH, Stammheim

Famille bourgeoise de Zurich, dont l'ancêtre est Hans, tonnelier, originaire de Nussbaumen (comm. Hüttwilen) et admis à la bourgeoise en 1551. Ses descendants entrèrent en 1565 au Grand Conseil. Les W. comptèrent trois membres du Petit Conseil au XVIIe s. Ils étaient administrateurs des biens de la principauté abbatiale de Saint-Gall (1599-1818) et secrétaires baillivaux à Stammheim (1688-1839), où nombre d'entre eux vécurent, se mêlant à l'élite rurale. Ils furent en outre baillis de Stammheim-Steinegg (1629-1641). Plusieurs W. revinrent à Zurich pour prendre part à la vie politique de la ville. La branche fondée à Altstetten par l'administrateur Johannes (1694-1751) tenait l'auberge zur Blauen Ente, une exploitation agricole et une fabrique de tissage de soie. Celle de Johann (1746-1814), de Gisenhard, qui acheta en 1772 le quatrième moulin à l'Oberer Mühlesteg à Zurich, pratiquait surtout la meunerie; Johann Heinrich (->) déplaça l'exploitation au moulin municipal, puis à Tiefenbrunnen au début du XXe s.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 5, 725-732
  • P. Kläui, Geschichte der Familie Wehrli von Zürich, 1961