de fr it

ZieglerZH, Zurich

Famille bourgeoise de Zurich. En 1419, Heinrich Im Werd, boulanger de Bremgarten (AG), acquit le droit de bourgeoisie de la ville. Il était déjà membre du Petit Conseil en 1445. Kleinhans (1462-1555), probablement son petit-fils, exploitait une tuilerie (Ziegelei) à Zurich, d'où le nom de Z. pris par la famille. Heinrich et Rudolf, frères de Kleinhans, firent le pèlerinage de Jérusalem, où ils furent faits chevaliers du Saint-Sépulcre. Du plus jeune fils de Kleinhans, Watmann Itelhans (1500-1579), descendent tous les Z. de Zurich. Adrian (1546-1622), fils de ce dernier, est l'ancêtre des deux branches connues, celle dite du Pélican et celle dite de Sax. Dans les années 1590, il était marchand de drap et fabriquait de la futaine. Les Z. abandonnèrent ensuite temporairement le commerce de drap. Le petit-fils d'Adrian, Christoph (1628-1708), médecin et bâtisseur de la maison du Pélican (zum Pelikan), reprit l'affaire, qu'il dirigea avec son fils Jakob Christoph (->). Les Z. fabriquaient de la schappe bon marché et occupaient dans ce secteur une position dominante. Un autre petit-fils d'Adrian, Hans Jakob (->), était médecin de la ville de Zurich. A la branche du Pélican appartiennent en outre Jakob Christoph (->), colonel et membre du Petit Conseil, et son fils Paul Karl Eduard (->), colonel et conseiller national, ainsi que Leonhard (->), libraire. La branche de Sax fut fondée par un autre fils d'Adrian, aussi prénommé Adrian (->), apothicaire et bailli de Sax-Forstegg de 1626 à 1631. Eteinte au cours du XIXe s., elle donna trois autres baillis de Sax-Forstegg et quatre capitaines de ce bailliage. Les Z. appartenaient aux familles les plus influentes de Zurich. Ils comptèrent en tout trente-huit membres du Grand Conseil et dix-huit du Petit Conseil. A partir du milieu du XVIe s., ils occupèrent deux sièges ou davantage dans la société noble des Schildner zum Schneggen. Les Z. s'éteignirent en ligne masculine en 1924.

Sources et bibliographie

  • E. Eidenbenz, Stammbaum der Familie Ziegler nach C. Escher-Ziegler, s.d. (StAZH)
  • Almanach généal. suisse, 1, 688-690
  • C. Escher, «Die Zürcherfamilie Ziegler», in ZTb 1919, 1918, 77-134
  • A. Corrodi-Sulzer, Der Pelikan (in Zürich und die Familie Ziegler), 1675-1931, 1932

Suggestion de citation

Hürlimann, Katja: "Ziegler (ZH, Zurich)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.07.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023857/2013-07-15/, consulté le 20.10.2020.