de fr it

WyssZH

Famille zurichoise d'érudits et d'ecclésiastiques, issue de Bernhard (->), reçu à la bourgeoisie de Zurich en 1513. Jusqu'au milieu du XVIIe s., la famille donna presque exclusivement des ecclésiastiques, comme Kaspar (->), prédicateur et professeur. Au XVIIIe, les W. zur Gilgen (à la fleur de lys) comptèrent d'éminents orfèvres et érudits. Ils n'entrèrent probablement au Grand Conseil qu'en 1658 et y fournirent dix-sept membres. Hans Caspar (1717-1789), orfèvre et prévôt de la corporation du Chameau (1753-1789), fut le seul à siéger au Petit Conseil. Au début du XVIIe s., la famille se divisa avec les fils du pasteur Felix (✝︎1656) en cinq branches, dont deux seulement actives en politique.

Sources et bibliographie

  • W. Hofmeister, Genealogische Tabellen der Stadtbürgerschaft von Zürich, 1780-1800, (AVZurich)