de fr it

GrafZH

Famille bourgeoise de Winterthour, dont le premier lieu d'origine est inconnu. Eberhart est mentionné pour la première fois comme bourgeois dans un acte habsbourgeois de 1359. Avant la Réforme, les G. comptèrent quelques ecclésiastiques. A partir du XVIe s., ils se vouèrent à l'artisanat d'art et, au XVIIe, firent partie des célèbres familles de fabricants de poêles de la ville. Cette famille bien en vue fut représentée au Grand Conseil de Winterthour dès 1471 et au Petit Conseil à partir du XVIe s. Le dernier poêlier fut Abraham (1691-1761). A l'heure actuelle, il existe plusieurs familles du nom de G. bourgeoises de Winterthour. Elles n'ont cependant aucun lien de parenté avec la précédente: originaires de la vallée de la Töss, de l'Oberland zurichois et de Rafz, elles ne se sont établies à Winterthour qu'aux XIXe et XXe s.

Sources et bibliographie

  • U. Bellwald, Winterthurer Kachelöfen, 1980, 38-40, 338-339