de fr it

Liechti

Famille d'horlogers d'origine inconnue, attestée à Winterthour depuis le XVe s. Laurentius, serrurier et horloger, est considéré comme son ancêtre. En 1514, il créa l'horloge astronomique (non conservée) de l'église Notre-Dame de Munich. Jusqu'à sa mort en 1545, il fabriqua au moins dix-neuf horloges de clocher, dont certaines fonctionnent encore. Un fils, également prénommé Laurentius (✝︎1598), reprit l'affaire et continua à construire des horloges monumentales, tandis qu'un autre fils, Erhard (✝︎1591), se lançait avec succès dans la production de pendules d'intérieur pour des bourgeois fortunés, des églises et des couvents. Les L. siégèrent au Grand Conseil à partir de 1533 et au Petit Conseil de Winterthour depuis 1588. Ils exercèrent l'art de l'horlogerie pendant trois siècles, jusqu'à Jakob Ulrich (1829-1857).

Sources et bibliographie

  • A. Schenk, Die Uhrmacherfamilie Liechti von Winterthur und ihre Werke, 1970 (avec liste des horloges encore connues)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF