de fr it

deGallera

Originaires de Gallarate (Varèse), les G. sont attestés comme bourgeois des Clées dès la première moitié du XIVe s. et donzels dès le XVe s. En 1359, Jaquemin prête serment à Amédée VI de Savoie. En 1362, ce même Jaquemin et son frère Nicod lui versent 1700 florins afin d'être graciés après un homicide. Les G. détiennent la dîme de Lignerolle, la mestralie de Rances et le péage des Clées jusqu'en 1538-1539. Jacques (1359-1360), Jaquemin (1372/1377) et Hugues (1475) sont châtelains des Clées; Aymon (1447-1451) est châtelain de Cossonay. Pendant les guerres de Bourgogne, Hugues dirige la défense des Clées. Fait prisonnier, il est exécuté à Orbe en 1475. Les chapellenies de Lignerolle et de La Sarraz sont dotées par des membres de la famille. Les G. s'éteignent à Lausanne au XVIe s.

Sources et bibliographie

  • G. Castelnuovo, Ufficiali e gentiluomini, 1994