de fr it

deMiéville

Appartenant à la petite noblesse vaudoise, originaires de Rossens (VD, 1466), les Miéville (leur nom devenant parfois Demiéville) obtinrent ensuite les bourgeoisies de Moudon (1507), Villarzel (1675), Sédeilles (1676), Palézieux (1693), Orbe (1804) et Berne (1869). Johannes de Mediavilla (vers 1460-1520), chevalier, fut anobli par l'empereur Maximilien Ier en 1494 à Bruges. Le service étranger (XVIe s.) permit à la famille de consolider sa fortune. Dès le XVIIe siècle, ses membres firent carrière dans la magistrature (lieutenant baillival, châtelains, notaires) et le pastorat. David de Miéville (1610-1670), pasteur, acheta en 1667 aux Crousaz la seigneurie de Brit (Granges-près-Marnand); celle de Rossens fut achetée en 1796. Les Miéville formèrent une dynastie de notaires à Payerne aux XIXe et XXe siècles. Alors que l'on ignore si les Miéville de Rossens sont liés aux autres familles vaudoises portant ce patronyme, la généalogie génétique a permis d'attester qu'ils sont les ancêtres des Mivelaz et Miville établis dans le canton de Fribourg au XVIIe siècle.

Sources et bibliographie

  • Delédevant, Henri; Henrioud, Marc: Le Livre d'or des familles vaudoises. Répertoire général des familles possédant un droit de bourgeoisie dans le Canton de Vaud. Avec des notes historiques et biographiques, 1923, pp. 146-147.
  • Vuilleumier, Auguste; Demiéville, Samuel: «Brève notice historique sur la famille "de Miéville" et "Demiéville"», in: Revue historique vaudoise, 43, 1935/3, pp. 179-184.
  • «Rectification», in: Revue historique vaudoise, 43, 1935/4, p. 253.
  • «Rectification», in: Revue historique vaudoise, 43, 1935/5, p. 318.
  • Galbreath, Donald Lindsay: Armorial vaudois, vol. 2, 1936, pp. 186-187, 464.
Complété par la rédaction
  • Gendreau-Hétu, Pierre: «Patrimoine ADNy et preuve généalogique: une souche médiévale suisse en amont des Miville d'Amérique», in: Histoire Québec, 26, 2021/4, pp. 18-21.

Suggestion de citation

Gilbert Marion: "Miéville, de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.10.2021. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023897/2021-10-28/, consulté le 18.05.2022.