de fr it

Pellis

Famille vaudoise originaire des Clées, qualifiée de noble jusqu'au début du XVIIe s. En 1418, Jean tient aux Clées divers biens en fief d'Amédée VIII de Savoie. La famille a donné plusieurs gouverneurs et châtelains des terres des Clées. Aymon est en 1521 gardien et protecteur du prieuré de Romainmôtier. Dès le Moyen Age, la famille porte aussi le patronyme Conod, seul utilisé à l'époque moderne. Marc-Antoine (->) reprend le nom de P. et, en 1858, un jugement civil rétablit le patronyme de P. pour les descendants d'Aymon. Aux XIXe et XXe s., les P. sont ingénieurs comme Edouard (->), avocats comme Louis Rodolphe (->), Jules (1822-1889) et son fils Georges (1867-1940), médecins comme Henri (1888-1969), dernier du nom. Jules s'intéressa à l'histoire locale et familiale et acheta en 1883 le château des Clées qui passa à Georges, puis à Henri.

Sources et bibliographie

  • Généal., ACV
  • J. Pellis, Actes et doc. relatifs à la famille Pellis alias Conod, 1882
  • Almanach généal. suisse, 7, 375-378