de fr it

Rochat

Famille vaudoise d'industriels (métallurgie, scieries, moulins) et de propriétaires terriens aisés, originaire de Bourgogne, installée dès 1480 à L'Abbaye avec Vinet (->) et ses enfants. Les descendants de Vinet s'établirent aux Charbonnières (comm. Le Lieu) et fondèrent le village du Pont (comm. L'Abbaye). Grâce à une forte natalité liée à l'essor agricole et industriel, les R. essaimèrent dans tout le Pays de Vaud et jusqu'à Genève, Fribourg, Berne, Neuchâtel, Zurich et Bâle. Au XIXe s., les R. se tournèrent vers les charges publiques. En 1803, cinq d'entre eux furent élus au Grand Conseil vaudois. Eugène Rochaz (1873-1941), historien de la famille, fut syndic de Romainmôtier de 1906 à 1933. Pierre (->) fut conseiller national, Eric (∗︎1948) conseiller aux Etats (1995-1999) et Charles-Louis (∗︎1946) conseiller d'Etat vaudois (1998-2007). Les R. comptèrent également des pasteurs, tels Auguste (->) et Louis-Lucien (->). Parmi les entreprises créées dans la vallée de Joux par des membres de la famille, citons Rochat & Cie, fabricant de vacherins Mont d'Or à partir de 1845, ainsi que Rochat Frères, fabrique de pierres d'horlogerie, fondée en 1927 et rachetée par Pierres Holding en 1968.

Sources et bibliographie

  • Fonds Donald Aubert et Eugène Rochaz, ACV
  • R. Rochat, Notice hist. sur la famille Rochat, 1980
  • Le grand livre des Rochat, 2004
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF