de fr it

deVillarzel

Famille de petite noblesse vaudoise, dont l'ancêtre, Rodolphe, fut châtelain de V. en 1254. En 1277, les V. sont attestés comme mayors de Lucens et seigneurs de V., ainsi que du Châtelard (VD). Par la suite, la châtellenie de V. leur échappa à cause d'un conflit avec l'évêque de Lausanne. Henri (1314) fonda la branche aînée, détentrice de la coseigneurie de Trey et du comayorat de Lucens, qui s'éteignit en 1480 avec Guillaume. Willelme (1320), coseigneur de Middes et de Marnand, frère d'Henri et de Conon (->), est à l'origine de la branche cadette. Guillaume (->), puis, de 1451 à 1453, son frère Boniface, furent seigneurs de Grandcour. François (1537-1589), seigneur de Delley (1586) et comayor de Lucens, transforma le château de Curtilles dès 1584. La famille s'éteignit avec Jacques-François (✝︎1668), seigneur de Delley, mayor et châtelain de Lucens.

Sources et bibliographie

  • Fonds Dessemontet, ACV
  • Répertoire des familles vaudoises qualifiées de l'an 1000 à l'an 1800, 1883, 218-219