de fr it

DanielJordan

6.4.1929 à Fribourg, 7.9.2013 à Aigle, catholique, de Domdidier. Fils de Jules Emile Jordan. Heidi Lienhard, fille de Gottlieb Lienhard. Daniel Jordan fréquenta le collège Saint-Michel et fit des études de sciences naturelles à Fribourg de 1948 à 1952. Après avoir enseigné dans un institut privé à Estavayer-le-Lac de 1954 à 1957, il se consacra à la carrière militaire. Officier instructeur dès 1957, il fut officier d'état-major général (EMG) dès 1966, brigadier en 1981, chef d'état-major du corps d'armée de campagne 1 de 1981 à 1982. Divisionnaire en 1983, Jordan fut chef d'arme et directeur de l'Office fédéral de l'artillerie entre 1983 et 1986, puis il commanda la division mécanisée 1 de 1987 à 1991.

Sources et bibliographie

  • Guisolan, Jérôme: Le corps des officiers de l'état-major général suisse pendant la guerre froide (1945-1966). Des citoyens au service de l'Etat? L'apport de la prosopographie, 2003, p. 387 (L'Etat-major général suisse, 9).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.4.1929 ✝︎ 7.9.2013

Suggestion de citation

Jérôme Guisolan: "Jordan, Daniel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.10.2021. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023935/2021-10-26/, consulté le 29.05.2022.