de fr it

François PierreKönig

probablement 6.8.1594 à Fribourg, 11.12.1647 à Fribourg, cath., bourgeois de Fribourg (1606). Fils de Jean Rey (nom germanisé en K.), notaire, et d'Anna Bendicht. 1) vers 1615 Marie Chassot, 2) 1640 Anne Marie Boccard. Officier au service de Venise, puis, durant la guerre de Trente Ans, de l'Empire, K. prit part aux campagnes de Moravie, d'Allemagne et d'Italie, où il se tailla une réputation de baroudeur de haute volée, mais aussi d'administrateur capable. Créé baron de Billens par l'empereur Ferdinand II (1631), gouverneur de Lindau (1631-1634), il fut condamné à mort pour tentative d'assassinat sur son supérieur hiérarchique (1634), puis gracié par l'empereur sur l'intervention de Fribourg et de la Diète (1635). Colonel, commissaire des guerres, maréchal de camp. Membre du Grand Conseil de Fribourg (1625), des Soixante (1630), du Petit Conseil (1631), du Conseil de guerre (1636-1647), avoyer (1645). En 1646-1647, en mission à Paris (reçu par Mazarin) et à Bruxelles en tant qu'avoyer pour la livraison de sel. Son surnom de Mohr lui vient de la famille apparentée Moret. Samuel Hofmann fit son portrait équestre en 1631 (Musée d'art et d'histoire de Fribourg).

Sources et bibliographie

  • Généal., AEF
  • V. Villiger et al., Les chevauchées du colonel Koenig: un aventurier dans l'Europe en guerre 1594-1647, 2006 (all. 2006)
  • D. Bitterli, éd., Franz Peter König: Ein Schweizer im Dreissigjährigen Krieg: Quellen, 2006
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF