de fr it

AliceCeresa

25.1.1923 à Bâle, 22.12.2001 à Rome, cath., de Cama, Suissesse et Italienne. Fille d'un employé des chemins de fer, de Cama, et d'une mère suisse alémanique. La famille quitte Bâle pour Bellinzone lorsque C. a 5 ans. Ecoles de Bellinzone. A Rome depuis 1950, journaliste et lectrice auprès de la maison d'édition Longanesi, C. fait son entrée dans le monde des lettres italiennes avec La figlia prodiga (1967), texte à l'origine de La ricerca letteraria, collection expérimentale des éditions Einaudi. Elle publie ensuite La morte del padre (récit, 1979) et Bambine (roman, 1990). Traductrice appréciée de nombreux essais et romans, dont L'incredibile storia di Johann il Buono (1977) de l'écrivain saint-gallois Gerold Späth (all. Unschlecht) .

Sources et bibliographie

  • F. Cleis, Ermiza e le altre, 1993, 137-138, 311
  • A. Vollenweider, «Alice Ceresa: scrittrice ticinese a Roma», in La letteratura dell'emigrazione, 1991, 301-304
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.1.1923 ✝︎ 22.12.2001
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature