de fr it

RobertNünlist

17.2.1911 à Aarau, 4.12.1991 à Niedererlinsbach (auj. comm. Erlinsbach SO), cath., de Niedererlinsbach et Lucerne. Fils d'Emil, conducteur de locomotive aux CFF, et de Paula Carolina Strub. 1937 Klara Else Alice Degen, fille de Hans Albert. Etudes de philosophie à Dijon et à l'université dominicaine (Angelicum) de Rome; doctorat en 1935. Officier instructeur d'infanterie (1938-1957), N. critiqua le drill. Officier EMG dès 1943, chef d'état-major de la division de campagne 8 (1954-1956), du corps d'armée de campagne 2 (1957), colonel (1956). N. commanda la Garde suisse pontificale de 1957 à 1972; sa nomination comme candidat externe suscita des remous. Il améliora les conditions de vie des hommes pour faciliter le recrutement. Nombreuses décorations.

Sources et bibliographie

  • L'Etat-major, 8, 262
  • U. Fink et al., éd., Crosse et hallebarde, 2006, 320-333
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.2.1911 ✝︎ 4.12.1991

Suggestion de citation

Guisolan, Jérôme: "Nünlist, Robert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.08.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024088/2009-08-18/, consulté le 24.10.2020.