de fr it

Giovanni GaetanoAndroi

probablement à Ratisbonne (D), 7.2.1755 à Graz (A), cath., de Roveredo (GR), de Graz dès 1728. Fils d'Andrea. 1733 Maria Elisabeth Theresia Conrad. On pense qu'A. reprit en 1728 l'atelier de Pietro Zarro, du val Mesolcina. A. devint l'un des grands stucateurs de Styrie. La salle de la bibliothèque du couvent de Vorau est son premier ouvrage attesté (1731). De 1736 à 1745 environ, il réalise quarante-cinq salles au couvent de Saint-Lambrecht (œuvre principale, salle des prélats). Il décore en stuc de nombreux édifices de Graz et d'autres villes de Styrie comme Tamsweg ou Murau. A. exécutait un parfait travail artisanal et son vocabulaire formel était très riche: aux entrelacs en vogue à cette époque, il ajouta par exemple des guirlandes de fleurs ou de calices, des palmettes, des vases, des oiseaux, des masques et des putti. Par la suite, il se rapprocha du rococo (Murau).

Sources et bibliographie

  • A. Dedekind, Grazer Stuckdekor des 18. Jahrhunderts, 1959
  • M. Karpowicz, «Giovanni Gaetano Androi a Mesocco», in QGI, 1, 1995, 25-33