de fr it

FerdinandPerrier

20.7.1812 à Estavayer-le-Lac, 27.8.1882 à Fribourg, cath., d'Estavayer. Fils de Dominique, colonel, et d'Elisabeth Chappel. Anne Marie Marguerite de Landerset. Officier du régiment suisse à Naples (1829-1834), aide de camp du généralissime de l'armée égyptienne Soliman Pacha (1838-1840). Etudes de mathématiques à Karlsruhe et Fribourg-en-Brisgau (1841-1844). Ingénieur cantonal fribourgeois des ponts et chaussées (1848-1851). Député au Grand Conseil fribourgeois (1852). P. dressa les plans de défense de Fribourg et participa à la guerre du Sonderbund. Comme commandant de la garde civique, il réprima les insurrections Carrard. Plus tard, colonel fédéral, il prit avec Nicolas Carrard la tête de l'insurrection de 1853. Après une période de bannissement à Paris (1853-1856), P. devint contrôleur général des chemins de fer (1858-1869). Fondateur du parti et du journal Le Bien public.

Sources et bibliographie

  • D. Hatem, Charles Nicolas Ferdinand Perrier (1812-1882), mém. lic. Fribourg, 1990
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF