de fr it

CharlesRathgeb

4.4.1897 à Lyon, 7.10.1988 à Muri bei Bern, prot., de Wallisellen. Fils d'Albert August, commerçant en soieries, et d'Henriette Marianne Sacirère. Thérèse Hagnauer, fille d'August, fabricant. Ecoles à Lyon et Genève, diplôme d'ingénieur électricien à l'EPF de Zurich (1921). Fondé de pouvoir chez Cuénod SA à Genève (1922-1936). Chef de section de la division de l'état-major général (1937-1945), chef de la division (1946-1950) et chef d'arme des troupes du génie et des fortifications (1951-1962). Responsable de la réorganisation des troupes du génie (1961). Officier EMG (1931-1950), colonel (1941), divisionnaire (1951). Grâce aux cours d'instruction, R. prôna le service du génie dans toutes les armes. Il collectionnait des ouvrages concernant la littérature française et la civilisation byzantine. Citoyen d'honneur de Wallisellen.

Sources et bibliographie

  • Bibl. Charles Rathgeb, UB Berne
  • J.J. Vischer, «Oberstdivisionär Charles Rathgeb», in Technische Mitteilungen für Sappeure, Pontoniere und Mineure, 27, 1962, cah. 4, 143-145
  • L'Etat-major, 8, 288
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.4.1897 ✝︎ 7.10.1988