de fr it

Johann FranzReding

9.3.1662 à Schwytz, 18.1.1707 à Madrid (empoisonné?), cath., de Schwytz. Fils de Franz (->). Capitaine, puis major au service de France dans le régiment Greder. R. prit part à la guerre de la Ligue d'Augsbourg (troisième campagne de Louis XIV dans le Palatinat). Fortement endetté et s'étant querellé avec le lieutenant-général Johann Peter Stuppa, il entra au service de Savoie en 1699. Colonel d'un régiment suisse, R. fut promu major-général de l'armée savoyarde. En 1703, le duc Victor Amédée II le chargea de recruter des troupes dans la Confédération et en Valais. En 1704, R. livra la forteresse savoyarde de Bard, dans le val d'Aoste, aux Français. A nouveau au service de France dès 1705, il fut accusé de trahison. Brigadier, puis maréchal de camp (1706), R. commanda un régiment allemand à son nom, levé par son frère Josef Anton (->), qui combattit avec l'armée française du Rhin et en Catalogne en 1706.

Sources et bibliographie

  • J. Wiget, Von Haudegen und Staatsmännern, 2007, 50-52
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.3.1662 ✝︎ 18.1.1707