de fr it

FriedrichRünzi

11.2.1904 à Boujean (auj. comm. Bienne), 24.5.1980 à Sierre, prot., de Bözingen, bourgeois d'honneur de Randogne. Fils de Friedrich Karl, architecte, et d'Hermine Zeiher. 1) Angèle Anthamatten, 2) Alice Zimmermann. Etudes inachevées de génie civil à l'EPF de Zurich (1923-1927). Officier instructeur d'artillerie (1930-1949), officier EMG dès 1939, chef de la section de la mobilisation (1950-1955), divisionnaire et sous-chef d'état-major pour l'arrière (1956-1959), puis commandant de la 3e division (1959-1964). R. fit adopter le dispositif de mobilisation en cas de danger atomique et réorganisa la logistique et les transports de l'armée. En 1972, il créa le prix de la fondation Divisionnaire F.-K. Rünzi récompensant des personnes méritantes dans le Valais.

Sources et bibliographie

  • L'Etat-major, 8, 304
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.2.1904 ✝︎ 24.5.1980