de fr it

AdolfSchädler

9.4.1824 à Dornach, 27.12.1883, cath., de Dornach. Fils de Franz Xaver, président de tribunal, et d'Augusta Pfeifer. 1) 1855 Amalia Amiet, fille de Viktor Karl, 2) 1862 Maria Eugenia Cartier, fille de Johann. Etudes de droit à Iéna et Heidelberg. Avocat et notaire soleurois (1850), juge cantonal (1872-1882). Officier EMG et major (1861), lieutenant-colonel (1866), S. fut affecté à la 3e division (1866-1869). Colonel lors de l'occupation des frontières durant la guerre franco-allemande (1870), il entra au grand état-major général et devint commandant de la brigade d'infanterie 20 à Schaffhouse (1870-1871). Commandant de la brigade de landwehr 10 (1875) et du service du feu de Soleure. Président fondateur de la Société suisse des pompiers (1870). Membre du comité directeur de la Solothurner Zeitung (1861).

Sources et bibliographie

  • L'Etat-major, 3, 164
  • Im Dienst der Gemeinschaft: 125 Jahre SFV, 1870-1995, 1995, 7
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.4.1824 ✝︎ 27.12.1883

Suggestion de citation

Müller-Grieshaber, Peter: "Schädler, Adolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.01.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024271/2012-01-11/, consulté le 24.09.2020.