de fr it

JakobSchmid

7.5.1742 à Mollis (auj. comm. Glaris Nord), 25.10.1798 à Turin, de Mollis et Glaris. Fils de Jakob, lieutenant, et d'Anna Schindler. Célibataire. Au service du roi de Sardaigne à partir de 1760, capitaine en 1775, puis major du régiment grison Carignan. S. combattit les troupes révolutionnaires françaises au Piémont, puis comme colonel avec un détachement anglais en Corse. Après sa nomination au grade de brigadier, son régiment fut dissous en 1796 avec la possibilité pour S., ses soldats et officiers de passer au service d'Angleterre. Ses subordonnés ayant refusé, il abandonna étendard et soldats et revint à Glaris. Pour échapper à la colère des soldats lésés revenus au pays, S. s'enfuit à Turin. Les autorités glaronaises confisquèrent alors sa fortune. Il fut le seul de son régiment à toucher une pension de la Sardaigne jusqu'à sa mort.

Sources et bibliographie

  • H. Thürer, Geschichte der Gemeinde Mollis, 1954, 380-382
  • H. Thürer, Glarner Offiziere in fremden Kriegsdiensten, ms., 1984 (LAG)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.5.1742 ✝︎ 25.10.1798