de fr it

NicolasWeck

9.10.1729 à Wünnewil, 12.3.1803 à Wünnewil, cath., de Fribourg. Fils de Charles-Nicolas, officier au service de France, et de Marie-Barbe de Montenach. Arrière-petit-fils de Nicolas (->). Marie-Françoise-Thérèse de Schaller, fille de Georges-Joseph, membre du Grand Conseil et bailli de Montagny. Au service de France dans les régiments Widmer, Waldner von Freundstein et Vigier. Enseigne (1748), capitaine (1750). W. participa à la guerre de Sept Ans (1756-1763). Major (1776), lieutenant-colonel (1780), retraite en 1790. Membre du Conseil des Deux-Cents de Fribourg (1753) et de celui des Soixante (1779). Rappelé à Fribourg en qualité de major-général pour réprimer le soulèvement Chenaux (1781). Commandant du régiment du bailliage de Schwarzenburg (1790), puis de la division fribourgeoise (1796). Banneret (1797). En 1799, il fut détenu en tant qu'otage au château de Chillon. Commandant de la garde urbaine et de la place de Fribourg (1802). Propriétaire de biens à Bösingen, Wünnewil et Givisiez. Chevalier de Saint-Louis (1772).

Sources et bibliographie

  • Généal., AEF
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ≈︎ 9.10.1729 ✝︎ 12.3.1803