de fr it

HansWieland

14.5.1825 à Bâle, 23.3.1864 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'August, libraire et major d'artillerie, et de Barbara Landerer. Frère de Heinrich (->), neveu de Johannes (->). Anna Bischoff, fille de Johannes, commerçant. Formation commerciale à Francfort et Genève. Employé dans la librairie familiale dès 1847. Instructeur en chef de l'infanterie de Bâle-Ville (1854-1858). Officier EMG (1858-1864), instructeur fédéral en chef de l'infanterie, adjoint au Département militaire fédéral et chef du personnel, colonel (1860). Rédacteur de l'Allgemeine schweizerische Militär-Zeitung (1852-1864). Député au Grand Conseil bâlois (1852-1857). W. unifia la formation militaire, créa des écoles d'instructeurs et d'officiers et conçut le second projet de défense nationale.

Sources et bibliographie

  • Die schweizerische Neutralität, 1861
  • Fonds, StABS
  • H. Rapold, Strategische Probleme der schweizerischen Landesverteidigung im 19. Jahrhundert, 1951, 99-100
  • D. Lätsch, Militärische Ausbildung und Ausbilder in der Schweiz 1815-1870/71, 1995, 316
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.5.1825 ✝︎ 23.3.1864

Suggestion de citation

Müller-Grieshaber, Peter: "Wieland, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.12.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024428/2012-12-20/, consulté le 23.09.2020.