de fr it

Beat JakobZurlauben

26.4.1660 à Bremgarten (AG), 5.1.1717 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Beat Jakob (->) et de Maria Margaretha Pfyffer von Wyher. Frère de Fidel (->), demi-frère de Beat Kaspar (->), Gerold (->), Heinrich Ludwig (->), Maria Ursula (->) et Plazidus (->). 1681 Maria Barbara Z., sa cousine, fille de Heinrich (->). Z. étudia notamment à Einsiedeln, Lucerne, Turin et, en 1679, Paris. Lieutenant (1682), capitaine (1686); propriétaire et commandant (1688) d'une compagnie au service de France, il la céda en 1691 à son cousin Beat Jakob (->), mais en posséda deux autres de 1702 à 1715, une en France et une en Espagne. Bailli de Thurgovie (1696-1698) et des Freie Ämter (1699-1701). Amman de la ville et bailliage de Zoug (1704-1707 et 1713-1716), à la place de son demi-frère Beat Kaspar, d'abord sans être membre du Conseil. Président du Conseil de la ville de Zoug (Stabführer, 1706-1717). Souvent délégué, notamment à Soleure en 1715 pour l'alliance avec la France (Trücklibund). Chargé de répartir les pensions françaises et détenteur de la ferme du sel à Zoug. Il devint en 1706 seigneur justicier d'Anglikon et Hembrunn (fidéicommis) et maréchal héréditaire de l'abbaye de Muri. Chevalier de l'ordre de Saint-Louis (1710).

Sources et bibliographie

  • K.-W. Meier, Die Zurlaubiana, 1981
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF