de fr it

UlrichAostalli

10.5.1597 à Prague, cloître du couvent des augustins à Prague, cath., de Sala Capriasca. Domenica Maggi, fille de Domenico, architecte, et veuve de Luca Caranca, d'Arogno. Aucune information sur sa naissance ni sur sa formation d'architecte. Après avoir émigré en Bohême, où il fut largement reconnu, A. ne retourna plus au pays. Il vécut principalement à Prague, où il possédait plusieurs immeubles. Parmi ses premiers travaux, on trouve la réalisation d'un plan urbanistique pour la reconstruction du quartier Malá Strana, détruit lors de l'incendie de 1541. A partir de 1540, il fut au service de Johann von Waldstein et de Jaroslaw von Smiritz; en 1556, l'architecte Bonifazius Wolmut fit appel à lui pour travailler à la construction des châteaux impériaux de Bohême centrale. Nommé architecte de la couronne (1567), A. assuma le contrôle de toutes les constructions de Prague. Il réalisa aussi de nombreux projets d'autres architectes, notamment de Paolo Stella, Bonifazius Wolmut et Giovanni Gargiolli. En 1581-1582, il s'assura la collaboration de son fils adoptif, Pietro Caranca.

Sources et bibliographie

  • AKL, 6, 4-6