de fr it

GiovanniCarlone

1584 à Gênes, 1631, cath., de Rovio. Fils de Taddeo (->). Frère de Giovanni Battista (->). Ersilia Castello, fille de Bernardo, peintre. Formation à Gênes dans les ateliers du Siennois Pietro Sorri et de Bernardo Castello, voyages d'études à Florence et à Rome. C. peignit une crucifixion pour l'église paroissiale d'Albisola Marina (Ligurie; 1610), une représentation de la Pentecôte pour celle de Toirano (Ligurie; 1613), une crucifixion et des saints pour celle de Rovio (1614). A Gênes, au cours des années 1620, il peignit des fresques dans les demeures patriciennes et, avec son frère, réalisa des œuvres majeures dans plusieurs églises. En 1630, il se trouve à Milan où il décore l'église Saint-Antoine le Grand; il meurt sans avoir achevé ce travail.

Sources et bibliographie

  • E. Gavazza, La grande decorazione a Genova, 1974
  • M. Bartoletti, L. Damiani Cabrini, I Carlone di Rovio, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Giovanni Andrea Carlone (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 1584 ✝︎ 1631

Suggestion de citation

Damiani Cabrini, Laura: "Carlone, Giovanni", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.09.2003, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024519/2003-09-03/, consulté le 11.04.2021.