de fr it

TaddeoCarlone

1543 à Rovio, 1615 à Gênes, cath., de Rovio. Formation dans l'atelier de sculpteur de son père puis voyage d'études à Rome. C. s'établit à Gênes en 1571 et lia connaissance avec la famille Doria, son principal commanditaire. De 1574 à 1576, il travailla aux monuments funéraires de Ceva et de Gian Battista Doria dans l'église Santa Maria della Cella à Sampierdarena. En décorant la façade du palais Doria-Tursi (1575) et les jardins du palais d'Andrea Doria à Fassolo, travail qui l'occupa une trentaine d'années, il devint le sculpteur préféré des aristocrates gênois. Pour leurs résidences citadines, il réalisa des portails grandioses et des fontaines théâtrales, dont celle de la place Soziglia (1578). En 1578-1579, il travailla aux chapelles de l'église Saint-François à Castelletto. La statue d'Andrea Doria, exécutée pour le grand escalier extérieur du palais ducal, date de 1600. Durant ses dernières années, il s'occupa principalement de projets architecturaux, dont la façade de l'église Notre-Dame-de-la-Miséricorde à Savone (1610).

Sources et bibliographie

  • DBI, 20, 391-392
  • La scultura a Genova e in Liguria, 1, 1987
  • M. Bartoletti, L. Damiani Cabrini, I Carlone di Rovio, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1543 ✝︎ 1615

Suggestion de citation

Damiani Cabrini, Laura: "Carlone, Taddeo", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.09.2003, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024520/2003-09-08/, consulté le 18.01.2021.