de fr it

AndreaGalassini

30.12.1680 à Lugano, 10.2.1766 à Bartenstein (auj. comm. Schrozberg, Wurtemberg), cath., de Lugano. Stucateur et architecte actif en Allemagne, connu aussi sous le nom d'Andreas Gallasini. Formation à Wurtzbourg, probablement sous la direction de Pietro Magno, puis élève de Julius Ludwig Rothweil. G. réalisa les stucs des châteaux de Meiningen (peut-être en 1706), Neuwied (1710-1712), Weilburg (1711-1712), Arolsen (1715-1719), Bad Wildungen (1715-1719) et de l'hôtel de ville de Bad Karlshafen (vers 1718). En 1720, il s'établit à Fulda, où il devint inspecteur des constructions, architecte de la cour et contribua à conférer à la ville un style baroque tardif. G. travailla au château (orangerie, 1721-1724; salle impériale, 1727-1731; manège d'hiver, 1741), dessina les projets de l'église paroissiale et de l'hôpital du Saint-Esprit (1727-1733), de l'ancienne université (1731-1734), du palais Buttlar (1737-1739) et de l'actuel Hôtel Kurfürst (1737-1739) et ceux d'une partie du séminaire des jésuites (1731-1732). Il projeta et transforma les châteaux de Johannesberg am Rhein (vers 1718), Eichenzell (résidence d'été, 1739-1756), Johannesberg bei Fulda (1726-1747) et construisit les églises de Haselstein (1732), Grossentaft (1736-1740), Batten (1737-1741) et Salmünster (1737-1743).

Sources et bibliographie

  • M. Backes, Hessen, 21982
  • D. Griesbach-Maisant, Stadt Fulda, 1992
  • C. Grottker, Andreas Gallasini, fürstabtlicher Hofbaumeister in Fulda, th. Francfort-sur-le Main, 1994
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF