de fr it

Société typographique de Lausanne

La Société typographique de Lausanne fut créée en mars 1774 à l'initiative de l'éditeur et imprimeur Jean-Pierre Heubach. Elle regroupait les intérêts de différents actionnaires: François-Jacques Durand, professeur à l'académie de Lausanne, Louis Scanavin, commerçant veveysan, Jean-Pierre Duplan, homme d'affaires établi à Berne, et Samuel Kirchberger, membre du Conseil des Deux-Cents de Berne. Placée sous la direction technique de Heubach, elle s'adjoignit les services d'Antoine Saunier, maître au collège de Lausanne, et Jean-Pierre Bérenger, engagé en 1775 en qualité de conseiller littéraire. Après une première association avec la Société typographique de Neuchâtel minée par les soupçons réciproques (1774), la Société typographique de Lausanne signa en 1778 une convention avec la Société typographique de Berne et celle de Neuchâtel dans le but de réimprimer les nouveautés françaises avec plus de célérité et sans se faire concurrence. Les liens particuliers qui unissaient les sociétés typographiques de Lausanne et de Berne (Kirchberger était impliqué dans les deux) se concrétisèrent en 1778 dans le rachat en commun d'une partie du matériel de l'imprimerie Lex, à Yverdon, et surtout dans la réimpression in-octavo de l'Encyclopédie de Paris (1778-1781). Le rachat des parts de Kirchberger par Heubach en 1782 fut à l'origine de la dissolution de la Société typographique de Lausanne, Heubach continuant sous diverses raisons sociales.

Sources et bibliographie

  • M. Bovard-Schmidt, «Jean-Pierre Heubach, un imprimeur lausannois du XVIIIe s.», in RHV, 1966, 1-56
  • S. Corsini, «Un pour tous... et chacun pour soi? Petite hist. d'une alliance entre les Sociétés typographiques de Lausanne, Berne et Neuchâtel», in Le rayonnement d'une maison d'édition dans l'Europe des Lumières: la Soc. typographique de Neuchâtel, 1769-1789, éd. R. Darnton, M. Schlup, 2005, 115-137
Liens

Suggestion de citation

Corsini, Silvio: "Société typographique de Lausanne", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.12.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024570/2011-12-05/, consulté le 15.04.2021.