de fr it

Drehpunkt

En 1968, le groupe de gymnasiens bâlois Totentanz publia le numéro zéro d'une brochure intitulée drehpunkt. La rédaction, composée d'Ueli Kaufmann, Werner Schmidli et Christoph Geiser, annonçait: "La littérature, dit-on, est la chose la moins importante ― pour nous elle est un pivot (Drehpunkt)." Offrant d'abord des contributions de Jürg Acklin, Hans Erpf, Hansjörg Schneider, entre autres, la revue se développa, avec la participation de nombreux auteurs helvétiques, en un terrain d'essai captivant et en un baromètre fidèle des talents littéraires de plusieurs générations d'écrivains. Des éditions spéciales abordèrent des problèmes de politique culturelle, d'autres furent consacrées à des personnalités comme Jakob Bührer ou Konrad Farner. En 1980 et 1988, les anciens numéros furent republiés par les éditions bâloises Lenos, où la revue paraît depuis 1982 sous la direction de Martin Zingg et de Rudolf Bussmann. Drehpunkt paraît trois fois l'an avec un tirage de 1500 à 3000 exemplaires.

Sources et bibliographie

  • Drehpunkt: Schweizer Literaturzeitschrift, 1980
  • Drehpunkt: ein Lesebuch der achtziger Jahre, 1988