de fr it

FischerAG

Famille de meuniers et d'industriels, originaire de Meisterschwanden, reçue bourgeoise à Reinach (AG) en 1752. Hans Rudolf (1714-1770) acquit le moulin de Reinach en 1743. Son fils Johann Rudolf (1741-1818) reprit l'affaire, se lança dans le commerce d'articles de coton et fut lieutenant baillival (1771-1798). Johann Jakob (1775-1849), fils de Johann Rudolf, créa une filature de coton à Reinach (1818) et fut député au Grand Conseil argovien (1808-1815 et 1819-1833). Ses frères Samuel (1773-1858) et Johann Heinrich (1781-1861) occupèrent également des fonctions publiques: Samuel fut président de la municipalité de Reinach (1798-1800) et député (1808-1831), Johann Heinrich, député (1813-1831) et préfet de district (1823-1830). Après avoir repris ensemble le commerce de coton du père (1805), les deux frères construisirent une autre filature (1832). L'insuffisance d'énergie hydraulique entraîna le déclin des deux entreprises (après 1850). Adolf (->), fils de Samuel, préféra à l'activité de chef d'entreprise, une carrière dans la politique et l'armée. Il se sépara ainsi en 1869 et 1872 des deux filatures dont il avait hérité.

Sources et bibliographie

  • M. Fischer, Chronik der Familie Fischer von Reinach, Aargau, 1739-1942, 1942
  • P. Steiner, Reinach, 1995