de fr it

IslerAG

Famille d'entrepreneurs catholiques de Wohlen (AG), attestée pour la première fois en 1574. A l'origine, la famille, qui faisait partie de la frange la moins pauvre des Tauner, était composée d'aubergistes, de paysans, d'artisans et de marguilliers. Elle donna deux sous-baillis au XVIIe s. La famille se scinda en deux branches au XVIIIe s. L'une s'éleva socialement grâce à Jacob (->). En 1787, les I. furent associés dans la première société de commerce d'articles en paille tressée, de laquelle naquit l'entreprise Jacob Isler & Co. en 1815. La société fut transformée en SA en 1927, puis s'agrandit pour devenir la Jacques Isler Corp. New York en 1962. La première maison de négoce (Negotiantenhaus) des I., regroupant habitations, bureaux et entrepôts, fut ouverte en 1819 et devint un modèle dans la branche du tressage. En 1869, les I. firent construire le premier quartier ouvrier de Wohlen. Des rangs de cette famille radicale-libérale sont issus trois présidents de commune (1803-1837), neuf députés au Grand Conseil argovien (1808-1925), deux conseillers nationaux, Jakob (->) et Alois (->), et deux conseillers aux Etats, Peter Emil (->) et le même Jakob. La famille s'engagea en faveur de l'instruction publique.

Sources et bibliographie

  • Arch. d'entreprise, Stiftung Freiämter Strohmuseum, Wohlen
  • BLAG, 409-411
  • Jacques Isler & Co., 1787-1962, 1962
  • A.-M. Dubler, J.J. Siegrist, Wohlen, 1975
  • Jacob Isler & Co. AG, 1787-1987, 1987