de fr it

Merker

Famille d'entrepreneurs active principalement à Baden. Johann Friedrich, ferblantier né à Berlin, arriva en 1839 à Baden, où il ouvrit un atelier et acquit le droit de bourgeoisie en 1864. Son fils Fritz (1848-1926) fit son apprentissage dans l'atelier paternel. Durant son tour de compagnon en Suisse et en Europe, il fit la connaissance de son futur beau-frère Eduard Meining, avec lequel il fonda, en 1873, la maison Merker & Meining, qui fabriquait surtout des réchauds à pétrole et d'autres ustensiles de cuisine en métal. Après la mort de Meining, Albert Sartory se joignit à l'entreprise pour une dizaine d'années (Merker & Sartory en 1878, F. Merker & Co. en 1889). Après avoir élargi l'assortiment (baignoires et chauffe-eau) en 1890 et construit une émaillerie en 1896, M. remit l'affaire en 1907 à ses quatre fils, Fritz, Carl, Walter et Hans, qui la transformèrent en société anonyme en 1917. La production fut abandonnée en 1991. Le groupe Schulthess reprit le secteur des appareils, la société Egro à Niederrohrdorf, celui des articles spéciaux et des pièces pour l'industrie. En 2006, seule la société immobilière Merker se trouvait encore entre les mains de la famille.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 524-526
  • W. Merker-Sauter, Dem Gründer der Firma Merker AG in Baden Friedrich Merker-Schaufelberger in Dankbarkeit gewidmet, 1986 (AV Baden)
  • W. Merker, «Rückblick auf die Frühzeit der Firma Merker in Baden», in Badener Neujahrsblätter, 70, 1995, 111-120