de fr it

WeberAG

Famille de paysans et d'industriels de Menziken attestée en 1523 avec Jakob, paysan aisé. Certaines branches de la famille, très ramifiée, tombèrent dans la condition de Tauner. Vers 1655, une branche apparaît à Beinwil am See. La famille compta plusieurs aubergistes et, au XVIIIe s., des tisserands en coton, puis, au XIXe s., quelques propriétaires de fabriques novateurs, dont Samuel (->) et ses descendants, en particulier Bertrand (->); la société Weber Söhne AG fut la principale entreprise argovienne de production de tabac du "pays du cigare" (Stumpenland) de la seconde moitié du XIXe s. aux années 1930. Alwin (->) et Eugen (->) travaillèrent dans la métallurgie et Carl W.-Landolt (1856-1942) dans la production de moteurs et d'automobiles (Herkules AG). Certains de ces industriels jouèrent en outre un rôle dans la politique cantonale et fédérale.

Sources et bibliographie

  • P. Steiner, Weber, Die Anfänge eines Menziker Geschlechts, ms. 1993 (StAAG)
  • E. Lanz, «Carl Weber-Landolt, der Aargauer Autopionier», in Jahresschrift der Historischen Vereinigung Wynental, 1995/1996, 73-85
  • A. Steigmeier, Blauer Dunst, 2002, 43