de fr it

Chiesa

Famille attestée à Bioggio (dès 1547), à Chiasso, où elle est mentionnée dès la fin du XVIe s. (un représentant de cette branche obtiendra la bourgeoisie de Milan), à Sagno, où les C. sont attestés en 1590 déjà, et à Loco dans le val Onsernone. Achille (1851-1920), ses frères Antonio (1858-1935) et Pietro (1854-1890), de Chiasso, émigrèrent dans le dernier quart du XIXe s. à Rosario (Argentine) où ils créèrent un empire commercial. De nombreux membres de la branche de Sagno, à laquelle appartenait Francesco, écrivain (->), furent entrepreneurs. Celle de Loco se distingua au XIXe s. dans l'industrie de la paille: à partir de 1830, des C. implantèrent plusieurs fabriques de chapeaux de paille à Genève. Fondée vers 1870, la maison Frères Chiesa, avec sièges à Loco et à Locarno, apporta plusieurs innovations techniques et organisationnelles à l'industrie de la vallée. Au XIXe s., la branche de Loco fut également mêlée à une vieille dispute avec la famille Schira, qui mena à l'emprisonnement de certains de ses membres.

Sources et bibliographie

  • I. Antognini, Pagine di storia chiassese, 1958
  • L. Chiesa, M. Strufaldi, L'industria della paglia in Valle Onsernone, 1979
  • M. Daguerre, La costruzione di un mito, 1998

Suggestion de citation

Pauli Falconi, Daniela: "Chiesa", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.01.2004, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024714/2004-01-21/, consulté le 21.10.2020.