de fr it

UrsHochstrasser

12.1.1926 à Zurich, de Zurich et de Gisikon. Fils de Paul, ingénieur civil, et de Margit Pòk, Hongroise. Inge Herrmann (puis divorce). Etudes de mathématiques et de physique à l'EPF de Zurich, doctorat (1954). Professeur assistant à Washington, professeur extraordinaire à l'université du Kansas et directeur de son centre de calcul (1957-1958). Premier conseiller scientifique du service diplomatique suisse, en poste à Washington et Ottawa (1958). Nommé par le Conseil fédéral délégué à l'énergie atomique (1961), H. enseigna parallèlement à l'EPF de Zurich et dès 1968 comme professeur honoraire à l'université de Berne. Directeur de la division de la science et de la recherche nouvellemment créée au Département fédéral de l'intérieur (1969, futur Office fédéral de l'éducation et de la science), il eut à formuler et à mettre en œuvre une politique de la science cohérente et globale, au niveau fédéral (jusqu'en 1989). Président de l'Association des universités populaires suisses (1993-1996). Docteur honoris causa de l'université de Fribourg (2002).

Sources et bibliographie

  • Festschrift zum 70. Geburtstag von Urs Hochstrasser, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.1.1926

Suggestion de citation

Weibel, Andrea: "Hochstrasser, Urs", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.05.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024735/2005-05-23/, consulté le 24.11.2020.