de fr it

Pietro AntonioLandi

26.12.1777 à Plaisance, après 1843, cath., de Plaisance. Fils de Gaspare, peintre. L. résida tantôt à Plaisance, tantôt à Rome jusqu'à l'âge de 30 ans, puis s'établit à Milan où il s'associa au typographe Visai. En 1817, il ouvrit une typographie à Mendrisio, qui resta en activité quelques mois seulement et fut le lieu de rencontre d'exilés italiens (d'anciens officiers napoléoniens). Ceci déplut aux autorités autrichiennes de la Lombardie qui firent pression sur le gouvernement tessinois pour qu'il mette L. sous surveillance. Accusé de ne pas avoir respecté l'interdiction de publier des opuscules politiques, il dut subir un procès et des perquisitions. En octobre 1817, le gouvernement ordonna la fermeture de l'imprimerie et l'expulsion de son propriétaire.

Sources et bibliographie

  • G. Martinola, «La tipografia Landi di Mendrisio», in RST, 1940, 340-343, 382
  • C. Agliati, «Di Pietro Antonio Landi tipografo», in Il Cantonetto, 38, 1990, 16-19
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.12.1777 ✝︎ après 1843