de fr it

EtienneThourneyser

26.10.1715 à Genève, 15.1.1763 dans l'église Saint-James de Paddington (Londres), protestant, de Bâle et Genève. Fils de Johann Rudolf, pasteur de la communauté allemande de Genève, et de Jeanne-Marie Colladon. 1761 à Westminster Jane Robinson. Elève de Nicolas Bernoulli (1687-1759), Gabriel Cramer et Jean-Jacques Burlamaqui à Genève (Theses logicae de inductione sous la direction de Cramer en 1733). Avocat à Genève en 1736. Installé à Londres en 1740, Etienne Thourneyser fut d'abord précepteur, puis rédacteur du Nouveau magasin françois (1750-1752) dans lequel il publia en 1750 une étude traitant de la nécessité psychologique des actions humaines, que Moses Mendelssohn jugea encore d'actualité en 1783 dans le débat sur la liberté et la nécessité. Outre Mendelssohn, Etienne Thourneyser influença Johann Bernhard Basedow, Johann Kaspar Lavater et Gotthold Ephraim Lessing.

Sources et bibliographie

  • British Library, Londres
  • Correspondance, Bibliothèque de la bourgeoisie de Berne, Berne
  • S. et S. Stelling-Michaud, dir., Le Livre du Recteur de l'Académie de Genève (1559-1878), 6, 1980, 34
  • G. Luginbühl-Weber, Etienne Thourneyser Basilea Genevensis: Archäologie eines Autors, 2019
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Etienne Thurneysen
Stephanus Thourneyser
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 26.10.1715 ❒︎ 15.1.1763

Suggestion de citation

Luginbühl-Weber, Gisela: "Thourneyser, Etienne", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.12.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024752/2012-12-04/, consulté le 18.01.2021.