de fr it

SchwarzAG

Famille de meuniers de Mülligen descendant d'une famille S. établie dans la paroisse de Leuggern vers 1400. En 1625, les S. acquirent la bourgeoisie de Villigen, et en 1813, celle de Mülligen. Samuel (1720-1789), meunier à Remigen, reprit le moulin de Mülligen en 1782 après la faillite de son beau-fils Hans Jakob Rüegger (1743-1782). En 1786, il le céda à son fils homonyme (1760-1813), juge de district sous la République helvétique. Le fils de celui-ci, Samuel (1785-1868), lieutenant-colonel, juge de paix et député au Grand Conseil argovien (1827-1852), reprit le moulin en 1813, avant de le vendre aux frères Bächler de Starrkirch en 1848 (faillite en 1850). Son fils Samuel (->) siégea avec lui au Grand Conseil (1842-1852).

Sources et bibliographie

  • M. Baumann, Mülligen, 2005, 185-187

Suggestion de citation

Zehnder, Patrick: "Schwarz (AG)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.11.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024754/2011-11-11/, consulté le 19.09.2020.