de fr it

DerEidgenossejournal

Journal fondé en 1830 à Sursee par Anton Schnyder. Il parut d'abord deux fois par semaine et devint un quotidien en 1856-1857 et 1863-1864. Dans l'intervalle, il y eut deux à trois parutions hebdomadaires. Des divergences d'opinions politiques entraînèrent la séparation du rédacteur Jakob Robert Steiger d'avec l'éditeur Kaspar Hübscher en 1841. Steiger créa l'Eidgenosse von Luzern, radical, Hübscher l'Eidgenosse von Sursee de tendance conservatrice. En 1844, le journal de Steiger fut interdit par le gouvernement qui ne supportait plus la critique depuis l'appel aux jésuites et pendant les expéditions des corps francs. La feuille parut à nouveau en 1847 et prit le titre de Der Eidgenosse (Le Confédéré) en 1849. Entre 1862 et 1864, le journal devint l'organe du Kulturverein; en 1885, il représenta les intérêts radicaux dans les cantons de Lucerne et d'Unterwald, puis dans l'ensemble de la Suisse centrale dès 1889. Il fut le principal journal politique mais, dans la seconde moitié du XIXe s., fut devancé par la feuille d'opposition conservatrice Luzerner Zeitung fondée en 1833. L'Eidgenosse cessa de paraître en 1917.

Sources et bibliographie

  • Le livre des éditeurs de journaux suisses, 1925, 688
  • K. Weber, Die Entwicklung der politischen Presse in der Schweiz, 1933, 63
  • Blaser, Bibl., 329
  • H. Bossard-Borner, Im Bann der Revolution, 1998