de fr it

Traits

Lancée en octobre 1940 à Lausanne, Traits se présente comme une revue littéraire, pour mieux dissimuler son aspect politique et engagé. Dès ses premiers numéros toutefois, elle dénonce la politique antisémite du gouvernement de Vichy, réunit Denis de Rougemont et Gonzague de Reynold dans un même mépris, déplore la politique d'accueil restrictive du Conseil fédéral. Créé grâce à l'enthousiasme de François Lachenal, le mensuel s'appuie essentiellement sur un petit groupe de jeunes intellectuels réunis autour de la figure d'Edmond Gilliard, que rejoignent quelques figures alémaniques comme Carl Albert Loosli ou Herbert Lüthy. Dès 1942, la revue publie plusieurs poètes de la Résistance française, comme Eluard ou Aragon. Pour éviter la censure qui la menace plusieurs fois, elle choisit d'être distribuée uniquement sur abonnement (600 exemplaires à son apogée). La revue est diffusée clandestinement en France. Elle se saborde en décembre 1945.

Sources et bibliographie

  • F. Bays, C. Corajoud, Edmond Gilliard et la vie culturelle romande, 2010