de fr it

SchenkBE

Constructeurs et entrepreneurs originaires de Signau connus dans toute la Suisse, les frères Christian (->, surnommé Mechanikus) et Ulrich (->, surnommé Physikus) étaient des autodidactes qui s'étaient formés en collaborant avec des instituts de sciences naturelles, en visitant des entreprises et en faisant divers stages en France et à Munich. Dès 1812, ils se mirent à copier et à perfectionner des appareils techniques. Christian fabriqua à Berne, puis à Worblaufen, des pompes à incendie, des fusils de précision, des machines à vapeur et des théodolites. Son fils Carl (->), théologien et membre du parti radical, fut conseiller fédéral. Ulrich fonda en 1817 à Berne une entreprise de pompes à incendie manuelles. Ferdinand Ulrich (1813-1884), Ferdinand Karl Niklaus (1852-1944) et les frères Ferdinand Hermann (1893-1969) et Paul Ferdinand (1894-1963) produisirent jusqu'en 1957, soit pendant cinq générations, des motopompes, des camions échelles et des appareils respirateurs. Paul Ferdinand y ajouta, dès 1934, la production de systèmes d'humidification de l'air. Au début du XXIe s., l'entreprise (vendue en 1979) s'appelait Paul Schenk SA, avait son siège à Ennetbürgen et fabriquait des humidificateurs.

Sources et bibliographie

  • Fonds et dessins, AEB
  • H. Schmutz, Die Feuerspritzenbauer, 2003