de fr it

Cantieni

Ancienne famille rhéto-romane, apparue simultanément au XIVe s. dans la Cadi et dans le Schams, comptant de nombreux landammans dans le Schams du XVe au XIXe s. et un à Waltensburg/Vuorz en 1773. A la branche protestante, émigrée de Pignia (Schams) à Ftan (Basse-Engadine), appartiennent les musiciens Robert (1873-1954), compositeur bien connu du chant populaire ladin, son fils Armon (->) et Roman. Xenia de C., femme peintre de réputation internationale dans les années 1920-1930, vient d'une branche (de la Bregaglia?) reçue à la bourgeoisie de Coire au XIXe s. La branche catholique de Lenzerheide/Lai, avec Toni (->), pourrait être originaire de la Surselva.

Sources et bibliographie

  • G. Conrad, «Register dils mastrals dil cumign da Schons», in Il Chalender Ladin, 8, 1918
  • QGI, 9, 1939, 620-623
  • Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 2, 1970, 400-404
Liens
Autres liens
e-LIR

Suggestion de citation

Collenberg, Adolf: "Cantieni", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.03.2016, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/024895/2016-03-23/, consulté le 25.02.2021.